100% mobile pour réaliser un entretien d’évolution professionnelle : 2BePragma valeur ajoutée pour la PME propreté multiservices

100% mobile pour réaliser un entretien d’évolution professionnelle : 2BePragma valeur ajoutée pour la PME propreté multiservices

Vous avez plus de 50 salariés et vous vous demandez comment répondre plus simplement aux obligations concernant l’entretien d’évolution professionnelle ?

A. Vos obligations suite à la loi 2014 sur l'entretien professionnel 

La loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 oblige l’employeur à formaliser un dossier dédié à l’entretien professionnel pour les salariés embauchés après l’entrée en vigueur de la loi.

Ce dossier doit comprendre

1. Un document d’entretien professionnel tous les 2 ans

Cette durée s’apprécie par référence à l’ancienneté du salarié dans l’entreprise. L’entretien professionnel doit aussi être proposé à un salarié qui reprend son activité après une longue période d’interruption (retour congé mat, congé parental…).

2. Une analyse du parcours professionnel tous les 6 ans

 Cet entretien est destiné à dresser un bilan du parcours professionnel et à vérifier que, sur la période, 2 des 3 conditions suivantes soient respectées pour un salarié :
 - suivre au moins une formation,
 - évoluer au plan salarial ou professionnel,
 - obtenir des éléments de certification par la formation ou la VAE.

 B. L’échéance à respecter est le 7 mars 2020

Concrètement, pour un salarié en poste depuis le 7 mars 2014, ce bilan devra avoir lieu avant le 7 mars 2020.

Cela veut dire que si vous avez beaucoup de salariés, il faut planifier dès maintenant de faire un bilan par salarié de leur situation concernant les 3 critères ci-dessus et prévoir un entretien d’évolution professionnelle pour ceux qui n’en auront pas encore.

 

C. Les risques de sanctions

 Pour les entreprises de plus de 50 salariés, si 2 de ces 3 conditions ne sont pas remplies, la loi prévoit une sanction correspondant à un abondement du compte personnel de formation (CPF) de 100 heures et le versement d’une somme correspondante à l’OPCA, soit 100 heures à 30 euros pour un salarié à temps plein (3000 euros) et jusque 3900 euros pour un temps partiel.

En 2020, soit six ans après les premiers entretiens, ce versement devra être effectué auprès de la Caisse des dépôts et consignations.
Chaque année, avant le 1er mars, l’employeur adressera à son opérateur de compétences la liste des salariés concernés par l’abondement correctif et le montant en euros attribué ainsi que la somme forfaitaire.

 

 D. Comment 2BePragma vous facilite la vie pour vos obligations d’entretien professionnel 

2BePragma facilite la gestion des salariés grâce au suivi de leur plannings et une production plus rapide de leurs contrats.

Nous avons décidé d’inclure dans la version 2019, un outil qui vous permet de réaliser les entretiens d'évolution et d'évaluation professionnelles de vos salarié(e)s.

Cet outil vous permettra de réaliser beaucoup plus simplement et rapidement les entretiens avec chaque salarié tout en restant 100% MOBILE, à partir de votre téléphone / tablette / PC sans contrainte de système IOS MAC, ANDROID, WINDOWS.

formulaire-entretien-evolution-professionnelle-1-proprete-gestion-multiservices-logiciel-Web-Mobile-SaaS-2BePragma

2BePragma inclus également un formulaire facultatif que vous pouvez envoyer au salarié pour qu'il prépare au mieux cet entretien. Ce formulaire d'auto-évaluation vous permettre également de  factualiser les écarts entre l’auto-évaluation du salarié et l’évaluation du responsable.   

 formulaire-auto-evaluation-entretien-professionnel-2bepragma

2BePragma, logiciel Web Mobile dédié aux multiservices, à la propreté, entreprises de nettoyage, sociétés de gardiennage, sécurité,